Où en est votre entrainement ?


Par Vladimir Vasiliev (janvier 2011)

Source : Russian Martial Art

Traduit par Alexandre Jeannette

Avez vous déjà eu ce genre de réaction au cours de votre entrainement ?

Votre partenaire fait un mouvement inapproprié : par exemple il répond à une frappe légère par une frappe puissante ce qui ne manque pas de vous énerver.

Votre partenaire est arrogant ou trop lent et cela vous irrite.

A l’opposé vous réalisez un exercice à la perfection et en tirez de la fierté.

Quelqu’un vous fait un compliment et la vanité commence à s’insinuer en vous.

Je vois ce genre de choses dans tous mes cours. Dans ce genre de situation le temps que vous consacrez véritablement à votre entrainement se limite à quelque minutes sur toute une séance…

La technique est quelque chose de relativement simple à apprendre : vous la décomposez en différente parties puis vous l’apprenez petit à petit. C’est un travail simple et direct et avec un peu de pratique vous l’assimilez rapidement. Dans le Systema l’approche est différente : vous devez apprendre à vous connaître vous-même. Qu’est-ce que cela signifie en termes pratiques ? D’être toujours attentif à ce qui interfère avec le calme, la neutralité et la continuité de vos mouvements.

Les émotions incontrôlées entravent l’efficacité de votre travail. Ces sentiments s’insinuent de manière subtile et finissent par prendre le dessus et vous affaiblissent. Pour éviter cela vous devez vous montrer vigilant. La première étape consiste à prendre conscience de vos faiblesses; la deuxième étape à les surmonter aussi bien grâce à la respiration et à nos déplacements qu’à la compréhension de ces faiblesses et un changement d’attitude de notre part. C’est à partir de ce moment là que vous pourrez faire progresser votre niveau de compétence

A partir du moment où vous vous sentez énervé, agacé, rancunier ou orgueilleux vous n’êtes plus en train de travailler, que ce soit sur votre respiration, votre mouvement ou le reste de votre entrainement. Votre esprit est occupé par des choses triviales. Si vous succombez à ces émotions vous devenez facile à contrôler et à manipuler. Tant que vous êtes victime de vos émotions vous perdez votre capacité à juger clairement les choses et à prendre des décisions rapides. Les conséquences sur votre entrainement et plus largement sur votre vie peuvent se révéler désastreuses.

Je vous recommande donc d’essayer d’identifier ce qui vous empêche de travailler correctement. Que vous soyez en train d’apprendre ou d’enseigner soyez toujours attentif à votre état émotionnel. Dés que vos émotions sont instables vous n’êtes plus en train de travailler…

Lorsque vous venez en cours c’est pour vous entrainer, c’est la base de tout. Même si vous vous sentez découragé ou que quelque chose vous a agacé au cours de la séance essayez d’en tirer quelque chose d’utile.

Faire face à nos faiblesses et à notre orgueil est un travail bien plus difficile que l’apprentissage et le perfectionnement de techniques diverses mais c’est un travail beaucoup plus important et beaucoup plus profond. Une technique répétée des milliers de fois peut vous trahir lorsque vous faites face à des conditions inattendues, que vous ayez un bras cassé ou que vous vous trouviez dans un espace confiné. A l’opposé, en gardant le contrôle de vos émotions et en portant votre attention sur votre déplacement vous serez capable de résoudre n’importe quel problème de multiples façons. Je sais d’expérience que ce type de travail est extrêmement gratifiant car il est le garant d’un véritable niveau de compétence.

Publicités

A propos alexandresystema

Pratiquant de Systema assidu et traducteur occasionnel
Cet article, publié dans Entrainement, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s